Novembre 2016
 

Le CREAT dresse le bilan de la 3e Chasse aux déchets sauvages qui s'est déroulée du 1er au 31 octobre 2016 - rendue possible grâce au financement de RECYC-QUÉBEC.
La visibilité qu’a obtenue le concours a été très impressionnante! La mission première du concours étant de sensibiliser et de mobiliser la population face à la problématique des déchets en milieu naturel, nous pouvons donc conclure à un franc succès. 

De plus, un des objectifs était de récompenser et de valoriser les utilisateurs des milieux naturels pour leurs bons gestes. Le CREAT tient à remercier les généreux commanditaires qui ont cru en la cause en offrant de nombreux prix qui ont permis de récompenser plus de 25 participants :
l'École d'aviation de Rouyn-Noranda, la ZEC Restigo, Abitibi & Co., le Refuge Pageau, la Cité de l'Or, l'Éden Rouge, la Maison Dumulon et Vélo Cité sur le lac.

Pour en savoir plus, consultez le communiqué.

Valoriser la biomasse agricole

À l’heure où le Québec souhaite une transition énergétique et une réduction des émissions de gaz à effet de serre, les initiatives en efficacité énergétique sont impératives. En plus de réduire et d’optimiser notre consommation d’énergie, la substitution des énergies fossiles représente un défi majeur. Ainsi, le développement d’énergies renouvelables en régions rurales s’avère fort intéressant. En Abitibi-Témiscamingue, on entend souvent parler de biomasse forestière. Toutefois, il existe également la biomasse agricole, méconnue et pourtant prometteuse. On estime à environ 5 millions de tonnes, le potentiel de la biomasse agricole au Québec.
 
Suivez le CREAT à chacune des parutions du Couvert boréal, sous la chronique environnement.


Organisation d’un forum régional sur les changements climatiques

 
Née au Québec à la suite du Sommet de Rio (1992), Planèt’ERE est une organisation qui vise la promotion et le développement de l’éducation relative à l’environnement (ERE), particulièrement dans les pays francophones. Le Forum Planèt’ERE, en tant qu’évènement d’envergure, sera de retour au Québec en 2017 pour sa 6e édition et son 20e anniversaire. L’organisation de ce Forum  se distingue par la tenue, dans un premier temps, d’une série de forums régionaux avec la participation éventuelle de délégués internationaux. Un grand forum à caractère international à Montréal du 25 au 30 juin viendra compléter ces activités régionales.

Plusieurs organismes de l’Abitibi-Témiscamingue, dont le Cégep, l’UQAT, le CREAT, l’OBVT et le CTRI, préparent ensemble l’organisation du forum régional qui se déroulera du 20 au 23 juin prochain. Le thème du forum portera sur l’Adaptation aux changements climatiques : comment intégrer les savoirs ancestraux, locaux et scientifiques pour aider à la gouvernance de proximité? L’éducation relative à l’environnement constitue l’outil idéal pour rassembler tous les intervenants concernés et mettre en commun l’ensemble des stratégies et des solutions susceptibles de surmonter les changements globaux à l’échelle locale.


Soutenir les initiatives environnementales en milieu scolaire


Le 2 novembre dernier, le CREAT a participé en tant que panéliste à une activité organisée par les enseignants du cours Monde contemporain de la Polyno. Dans l'élaboration du suivi du projet de compostage à la Polyno, les élèves du 5secondaire ont dû concevoir un projet à saveur environnementale, reproductible à différentes échelles, dont un des objectifs était de réduire les GES, les déchets produits et la consommation à la source. 

Le CREAT tient à féliciter les élèves pour leurs initiatives inspirantes qui ont déjà fait du chemin au sein même de la Polyno. Encore une preuve que chaque petit geste compte. 

Pour plus d'information concernant l'activité 
Des nouvelles de l'OBVT    
 
Grâce à un partenariat avec Sentinelle Outaouais (Ottawa Riverkeeper) et l’Université Carleton, l'Organisme de bassin versant du Témiscamingue (l’OBVT) a eu l’occasion d’échantillonner l’eau du lac pour mesurer ce phénomène (présence de microplastiques). Le protocole a consisté à filtrer 100 litres d’eau à Notre-Dame-du-Nord, Duhamel-Ouest et Témiscaming. La même technique a été appliquée sur 26 stations le long de la rivière des Outaouais jusqu’à Hudson, près de Montréal.

Des microplastiques ont été retrouvés dans toutes les stations échantillonnées le long de la rivière. Pour ce qui est du lac Témiscamingue, il a été surprenant de se rendre compte qu’une quantité plus grande de microplastiques a été détectée au nord du lac par rapport au sud, montrant que le comportement de ce type de produits est encore mal connu.

Les sources principales des microplastiques sont : - Les vêtements synthétiques qui peuvent se dégrader et libérer des fibres lors du lavage; - La dégradation des plastiques couramment utilisés (sacs, tuyaux, bouteilles, emballages et bien d’autres !) en petits fragments qui se rendent dans l’eau; - L’usage de produits de soins personnels contenant des microbilles (dentifrice, savon, crème). Comme ils ne se dégradent pas, ils s’accumulent dans la colonne d’eau et dans les sédiments et peuvent avoir un impact dévastateur sur la chaîne alimentaire. Pour plus d'informations. 

Microplastiques retrouvés dans la rivière des Outaouais  photo : Sentinelle Outaouais

Portrait d'un administrateur du CREAT : Roland Lord 


Lieu de naissance : Saint-Félix-de-Dalquier

Études :         
Université de Sherbrooke, Université de Montréal, Université du Québec à Chicoutimi, Université Laval et UQAT. Baccalauréat en administration, Baccalauréat multidisciplinaire, Maîtrise en droit de la santé, Maîtrise en science de la gestion, Maîtrise en administration de la santé, Diplôme d’études supérieures spécialisées en administration sociale.

Carrière :
Retraité depuis juillet 2015. Au cours des dix dernières années, il était directeur des affaires médicales et des services hospitaliers à l’Agence de la Santé et des services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue. Vingt-huit ans de carrière à titre de cadre supérieur dans le réseau de la santé et des services sociaux principalement à Malartic, Val-d’Or et à l’Agence. Avant le réseau de la santé et des services sociaux, il a occupé diverses fonctions principalement dans le monde municipal, dont quatre à titre de premier directeur général de la MRC de Rouyn-Noranda.
 
Engagement social : 
Président pendant plusieurs années de la Corporation ARCHÉO-08;
Conseil d’administration du Conseil régional des loisirs de l’Abitibi-Témiscamingue;
Trésorier de la Fédération cycliste du Québec;
Directeur technique du Tour de l’Abitibi;
Administrateur et délégué régional de l’Association des cadres supérieurs de la santé et des services sociaux;
Membre du conseil d’administration de la Société du loisir ornithologique de l’Abitibi.  
N .B.   À cause de son obligation d’exclusivité de fonction à l’Agence, il a dû limiter son implication sociale des dernières années.
 
Intérêt pour l’environnement :
Grand amoureux de la région de l’Abitibi-Témiscamingue, il est très inquiet de l’impact des activités minières et forestières sur la faune et la flore de la région. Il a à cœur la protection stricte des écosystèmes. La pollution des paysages est également un aspect qui le préoccupe.  Il est un apôtre du développement durable. De plus, il constate qu’il y a encore beaucoup de sensibilisation et d’éducation à faire auprès de la population en général par rapport à l’empreinte écologique de chacun et sur l’impact des activités humaines sur l’environnement. Finalement, à cause de son expérience et sa formation avancée en gestion, il désire contribuer à l’amélioration de la gouvernance des organismes sans but lucratif dans lesquels il s’engage.

Dates de programmes de subventions et autres informations pertinentes


Pêche et Océan Canada vient d’ouvrir la sixième période de présentation des demandes dans le cadre du Programme de partenariats relatifs à la conservation des pêches récréatives. Les demandes seront acceptées pour les projets commençant en 2017-2018 pour une durée d’un à deux ans. La période de présentation des demandes prendra fin le 9 décembre 2016Site du programme et Formulaires 

ÉcoAction d'Environnement et Changement climatique Canada est un programme qui encourage les projets axés sur des actions visant à protéger, réhabiliter ou améliorer l'environnement, et à accroître la capacité des communautés afin de soutenir la viabilité de ces activités dans le futur. Le programme appuie des projets axés sur les quatre thèmes suivants : Changements climatiques – Qualité de l'air – Qualité de l'eau – Milieu naturel – La période de présentation des demandes prendra fin le 12 décembre 2016.

Environnement et Changement climatique Canada offre deux autres fonds pour la province du Québec :
Restrictions relatives à l’utilisation des fonds : Pour les projets ciblant la prévention de la pollution ou la protection de l’environnement comportant des activités d’amélioration de la qualité de l’air dans la province du Québec. Une priorité sera accordée aux projets réalisés dans la région de Montréal.Date limite pour présenter les demandes : 31 janvier 2017 - Fonds disponible : 60 000 $.

Restrictions relatives à l’utilisation des fonds : Pour les projets qui visent la promotion de la gestion judicieuse, de la conservation et de la protection des oiseaux migrateurs et de leur habitat dans la province du Québec. Date limite pour présenter les demandes : 31 janvier 2017 - Fonds disponible : 15 000 $.

La Fondation Hydro-Québec pour l’environnement est l’expression de la volonté d’Hydro-Québec de contribuer à l'amélioration et à la protection à long terme de l’environnement en tant qu’entreprise citoyenne engagée dans sa communauté. Site du programme La prochaine date de tombée est le 1er février 2017. 

Programme d'aide au développement des transports collectifs 
Ce programme vise à favoriser une utilisation accrue du transport collectif et alternatif au voiturage en solo afin, notamment, de réduire les émissions de gaz à effet de serre. En vigueur jusqu'au 31 décembre 2016, ce programme est doté d'une enveloppe globale de 140 millions de dollars, puisée à même la Priorité 13 du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques.

Les VIVATS c'est le rendez-vous des acteurs des événements responsables au Québec. Les Vivats, c’est LA reconnaissance des efforts et de la créativité en développement durable dans l'événementiel ! Depuis six ans, le concours a permis de reconnaître des dizaines d'événements à travers toutes les régions du Québec.Une organisation peut déposer sa candidature dans plusieurs catégories. Inscription gratuite de votre événement du 8 novembre 2016 au 25 janvier 2017. Tous les types d'événements, de toutes tailles, sont admissibles au concours.Pour s'inscrire

Noël à moindres coûts

À l'approche des fêtes, il est temps une fois de plus de réfléchir à nos choix et de se questionner sur la consommation qui en découle. Afin d'orienter vos réflexions, voici quelques pistes de solutions  :

  • Favorisez l’achat local et encouragez les artisans locaux et les produits fabriqués au Québec pour vos cadeaux.
  • N’hésitez pas à vous approvisionner en cadeaux dans les ressourceries de la région.
  • Vous manquez d’idées? Pourquoi ne pas offrir un cadeau fait maison? Leur fabrication peut s’avérer nettement plus agréable que de faire face à la frénésie du magasinage, surtout si toute la famille y participe. Préparer de petites gâteries coûtent trois fois rien.
  • Offrir du temps… c’est le plus beau des cadeaux.

Ces petits trucs simples peuvent vous faire réaliser des économies. Avec l’argent sauvé, n’hésitez pas à donner aux organismes de charité, très actifs en cette période.


Devenez membre pour appuyer notre mission et pour venir amplifier notre voix ! 

Le dynamisme, la capacité d’action et le pouvoir d’influence du CREAT résident en grande partie dans ses membres (individus, groupes environnementaux, institutions scolaires, organismes, municipalités et entreprises). Être membre du CREAT, c’est aussi faire partie d’un réseau dynamique, reliant tous les acteurs soucieux de l’avenir et de la qualité de vie de notre région.

Rendez-vous dans la section Devenez membre du site www.creat08.ca

Nous contacter :
CREAT

26, rue Mgr Rhéaume est, bureau 101
Rouyn-Noranda (Québec)  J9X 3J5
819 762-5770
info@creat08.ca

 
Copyright © 2016. CREAT. Tous droits réservés.